En l’état actuel de la législation française rien ne vous l’interdit, à partir du moment où vous êtes en règle avec les réglementations sociales et fiscales.