Alioune Diaw a été élu Président de la FÉNA lors du dernier conseil d’administration de la fédération. Succédant à Dominick Léaud-Zachoval, il a pris ses fonctions le 7 mars. 

Au terme de trois années de mandat, Dominick Léaud-Zachoval a décidé de ne pas se représenter à la Présidence de la FÉNA. « Je n’imaginais pas combien nous allions changer à ce point et en profondeur la structure de notre organisation, et combien d’énergie cela mobiliserait. J’estime avoir apporté ma pierre à l’édifice. Je souhaite aujourd’hui passer le relai »  a-t-il indiqué dans son rapport moral lors de l’Assemblée générale ordinnaire de la fédération. 

UN BILAN SOLIDE ET CONCRET

« Changer de nom et d’identité, mettre en place une structure administrative opérationnelle et de nouveaux statuts, gérer et organiser une journée de certification avec près de 600 candidats et plus d’une vingtaine de partenaires, assurer une veille juridique et défendre les intérêts de la fédération, engager une dynamique de coopération avec les organisations professionnelles dont nous sommes partenaires, définir avec elles une stratégie commune en vue de la reconnaissance de notre profession, nouer des liens avec nos partenaires internationaux, créer et rendre opérationnel un réseau de correspondants régionaux sur tout le territoire, participer à des congrès en France et à l’étranger, participer aux différentes demandes institutionnelles, augmenter le nombre d’heures et introduire des heures de clinicat pour les années à venir afin de répondre aux standards internationaux de notre profession, accueillir de nouvelles écoles… et d’autres dossiers stratégiques pour la naturopathie et les naturopathes, voici ce qui a été mis en place concrètement » a-t-il notamment souligné. 

DE NOUVELLES AMBITIONS STRATÉGIQUES POUR LA FÉDÉRATION

Alioune Diaw est le nouveau Président de la FÉNA. Il a été élu le 7 mars lors du conseil d’administration de la fédération. Serge Agzikarian a été réélu secrétaire général, Didier Pinel a été élu trésorier, Daniel Kieffer et Dominick Léaud-Zachoval ont été élus Vice-présidents. 

Alioune Diaw est le Directeur fondateur de l’Académie de Vitalopathie,. Il est titulaire d’un doctorat d’Etat en sciences et médecines vétérinaires à l’EISMV au Sénégal et d’un doctorat d’université en économie des filières à l’Unité Mixte de Recherche à la faculté de Bourgogne. En 2001, il suit une formation itinérante à travers les Etats-Unis en Naturopathic and Osteopathic Medicine. Il passe la Certification en Naturopathie Traditionnelle (CTN) avec l’American Naturopathic Certification Board et a suivi les enseignements de l’Institute for functional Medicine. Il est distingué en 2012 Diplomate in Functional Medicine par l’American Board of functional Médecine.  

« C’est une grande joie et un réel honneur que d’assumer la fonction de Président de la FÉNA » a indiqué Alioune Diaw.

«  Améliorer encore et toujours nos formations, en défendre le sérieux tout en s’ouvrant à de nouvelles techniques d’enseignement, s’ouvrir aussi davantage à la recherche scientifique pour créer des passerelles, poursuivre notre ouverture au monde naturopathique en agréant de nouvelles écoles et en accueillant les naturopathes FÉNA, les étudiants stagiaires, les organisations professionnelles au sein de différents collèges, telles sont notamment les actions que je souhaite mettre en place.  

La FÉNA est la plus ancienne fédération de naturopathie en France. J’aurai particulièrement à coeur d’en défendre les fondamentaux et d’en respecter l’esprit insufflé voilà plus de 30 ans par ses pères fondateurs. Mais si elle doit incarner la tradition, la FÉNA doit aussi avancer avec audace pour s’ouvrir à la modernité et continuer d’asseoir sa crédibilité et sa position de référence dans le monde de la naturopathie. 

La FÉNA doit être une fédération ouverte, une fédération de rassemblement, une fédération qui porte haut les valeurs du donner et du recevoir avec tous les acteurs de la naturopathie. Voilà mon ambition et le coeur du projet que je porte pour notre fédération. »